Inscription Connexion
Port Trains Bus Hôtels Restaurants Bars Nightlife Casinos



Une histoire de copains...

A l'origine du CPSD, quelques copains, mordus de pêche (à la ligne et au goujon) pour la plupart, rêvaient déjà "du gros". A cette époque les rares propriétaires de bateaux ne dépassaient guère la pointe de Souéllaba, les plus audacieux allant à la bouée sifflante!

Et puis un jour, Douala évolue, on agrandit le port, on ferme le P4, horreur il faut une solution! Bonnabéri dans un premier temps, mais les bateaux devenant plus gros la structure n'est plus adaptée.

Pierre Gail s'installe derrière le pont du Wourri mais là aussi "problèmes" à marée haute le passage sous le pont est difficile, on s'envase, on râle, quel cirque...

Et puis un jour les deux frères Agaciades s'associent avec Pierre Geneguez et imaginent un restaurant et une structure marina. La Marina 2000 est née. Elle voit le jour en 1981.

Un ponton, quelques boxes et voilà nos pêcheurs mordus qui peuvent se retrouver chaque jour, ou plutôt chaque soir autour d'un verre. On parle, on fabule, on rêve, on imagine et petit à petit l'idée d'un club prend corps. Le 17 octobre 1982 une réunion se tient dans une salle de l'hôtel Méridien à 18h30.

Les statuts sont adoptés et le bureau confirmé :
Arnopoulos, Président
Yondo Black, 1er vice Président
Barravecchio, 2ème vice Président
Grand, Secrétaire
Destopelleire, Trésorier

Une commission de construction du CPSD s'organise pour mettre sur pied un Club House. Et voila!
Bientôt on peut se réunir "chez soi".

Un noyau pur et dur se forge. En effet depuis l'arrivée en 1978 de deux "Gabonais" notre regretté Pierre Godart et Raymond Salvat associés dans les idées à Anestis Arnopoulos et Paul Grand à l'instar de leur voisinnrie, remarquent que les eaux camerounaise recèlent des poissons à rostres.

Un peu empirique les techniques de pêche de l'époque, mais la persévérance porte ses fruits. Un premier Sailfish pris selon les normes IGFA est sorti sur un fil de 30 lbs par le bateau Sailfish!

On continu à s'organiser, les unités grossissent : Bertram, Guy Couach, Coronet. Les techniques s'améliorent grâce entre autre à ceux qui voyagent "Pêche". Le club s'inscrit au BGFCF puis à l'IGFA (premier représentant Pierre Godart à qui a succédé A. Arnopoulos) afin que tous les membres pêchent selon leurs normes.

De 1981 à 1986 l'esprit est surtout axé sur le Sailfish: un trophée est offert chaque année au bateau ayant réalisé le plus de prises. De temps en temps on signale des attaques de Marlin! Mais... C'est en 1986 sous l'impulsion de Patrick Turpin, nouveau venu à Douala, que tous se mettent à y croire.

L'excitation renaît, on arme plus sérieusement les bateaux : tangon, sièges cannes et moulinets "grossissent" et une nouvelle traque commence. En quelques semaines on enregistre 17 touches de Marlin mais malchance ou inexpérience, ils n'arrivent pas au ponton.

20 avril 1986 : Punch revient à quai avec le premier Marlin du Cameroun : 4h20 de combat pour un poids de 356 kg. C'est l'explosion de joie!

Quelques semaines plus tard c'est au tour de Phoenix : 223 kg, c'est parti, on y croit!

1987 : On enregistrera 77 touches pour 10 prises dont le premier Marlin capturé par une femme, Mme Turpin. 295 kg sur 80 lbs sur St Nicolas, un record du Cameroun!

1988 : 130 touches et 17 prises dont un 1000 lbs malheureusement non homologable sur Calamity skippé par notre regretté ami Claude Diguisto. Le poisson ayant été remonté au bout de 5h00 à la main par Didier Ricouard.

Il faut aussi savoir qu'il n'y a pas que les poissons à rostres. Tout l'éventail des poissons se retrouve dans les eaux camerounaise. Au long de ces nombreuses années bien des concours ont été organisés sous l'égide du CPSD par les trois marinas de l'époque ; P4, Marina 2000 et Mormand.

Le CPSD se déplace :
En 1982 à Abidjan : Didier Deistopeleire y fera un Marlin de 415 kg hors concours!...
En 1983 coupe européenne du thon au Cap d'Agde. Le Cameroun se positionne sur la 3ème marche du podium!
En 1985 coupe du monde du thon à Gruissan où le Cameroun s'octroie la 5ème place.
En 1997 concours en Afrique du Sud.

Sacha Tolstoï venu en ami en 1987, fait paraître dans la jolie revue du Game Fish un article élogieux sous le titre de "Cameroun prometteur".

L'idée du challenge interclubs est née.

En 1987, il est décidé de déménager les installations du club de la Marina 2000 à la marina ELC où d'autres structures plus conformes à nos besoins nous sont proposées.

Nos amis camerounais eux aussi participent activement à la vie du club depuis sa création; un seul nous reste fidèle, Benoit Ekoka, qu'il en soit ici remercié.

Je ne retracerais pas l'historique de nos challenges, seulement nous sommes aujourd'hui bien loin de l'organisation bonne enfant et quelque peu empirique de nos débuts.

Il me faut aussi citer notre ami Jean-Yves Devaubernier qui a participé à tous nos challenges.

Cette petite rétrospective de la vie de notre club pourrait être plus longue. Mais que nous resterait-il à dire autour d'un verre le dimanche soir.

Extrait d'un texte de Monique et Anestis ARNOPOULOS - Programme CPSD 1997-1998


MARINA DE KRIBI
HOTEL LE PARADIS
HOTEL SAN MARCO
NOS PAGES INTERNET
Portail Internet du Cameroun
Online shopping au Cameroun


 
PORTAIL INTERNET
Annoncer sur Cameroun-plus
Statistiques visiteurs
ONLINE SHOPPING
Conditions d'utilisation
Livraisons & retours
Condifentialité
A propos
FAQ